Agenda

21.03.16
-
23.03.16
Manufacture
BAT
21.03.16
-
23.03.16
Manufacture
BAT

    Solos de sortie - Comédiens promotion H

    Avec les solos de Marion Chabloz, Danae Dario, Romain Daroles, Maxime Gorbatchevsky, Cécile Goussard, Arnaud Huguenin, Loïc Le Manac'h, Chloë Lombard, Adrien Mani, Mélina Martin, Clémence Mermet, Matteo Prandi, Marie Ripoll, David Salazar, Margot Van Hove et Lisa Veyrier.

    L’obtention du diplôme de Bachelor Théâtre est conditionnée à la validation d’un travail de Bachelor constitué de deux parties. La partie pratique consiste en la conception, la réalisation et la présentation publique d’un solo d’une trentaine de minutes. La partie théorique consiste en la rédaction d’un mémoire qui accompagne, argumente, contextualise et critique la proposition scénique élaborée.

    La Manufacture vous invite à découvrir la partie scénique des travaux de chacun des comédiens de la promotion H lors de trois soirées exceptionnelles.

    ATTENTION : Les réservations sont complètes, mais des places peuvent être régulièrement libérées, n'hésitez pas à vérifier dans l'onglet ci-dessous, y compris jusqu'au jour même.

    Lundi 21 mars

    Clémence Mermet

    Je me suis changée ce matin, comme tous les matins

    « C'est juste quelqu'un, au milieu de la rivière verte, point fixe dans le courant (...) n'importe qui planté là au milieu de l'eau. D'un coup de baguette, clic-clac, allez je m'arrête. Elle se prend toute seule dans les bras et instantanément elle ne pense à rien. »
    Olivier Cadiot

    Danae Dario

    Nous devrions plus souvent nous arrêter
    pour manger de la confiture avec les enfants.

    « Le temps s’élance comme un bretzel dans la nature. La plume peint le paysage et si vient une pause, elle est comblée de pluie. On n’entend pas de plainte, car il n’y a pas de futilités.»
    Walter Benjamin

    Marion Chabloz

    Si tu t'mettais un peu dans l'moule

    « Il y a des pensées qui vous repoussent des gens...
    il faut les tuer dans l’oeuf »
    M. Gorki

    Un jour, j’ai rencontré Marina
    C’était inattendu, improbable et imprévisible
    On a beaucoup parlé, beaucoup ri
    J’ai voulu regarder le monde à travers ses yeux


    *** entracte ***


    Marie Ripoll

    S'approcher des choses

    « La profondeur doit se cacher. Où ça ? À la surface. »

    Hugo von Hofmannsthal

    D'après Lucrèce, Francis Ponge, Fernando Pessoa, Jean-Claude Ameisen, Italo Calvino, Gaston Bachelard, Georges Perec, Raymond Queneau, Claude Régy, Alexandro Jodorowsky, Rainer Maria Rilke, Agnès Varda, Walter Benjamin, Gilles Deleuze, Shimabuku, Thomas Young, ...

    Adrien Mani

    Kate et William ont décidé de l’appeler George

    Le Duc et la Duchesse de Cambridge sont ravis d’annoncer qu’ils ont nommé leur fils George Alexander Louis. Le bébé sera connu sous le nom de son Altesse Royale le Prince George de Cambridge.


    Mardi 22 mars

    Chloë Lombard

    Te souviens-tu ?

    "Ce qui me touche tant de ta part c'est que tu me fais l'amitié de partager avec moi ce que tu vis, ce que tu penses, tes espoirs et tes désirs... Je revis avec toi un peu de ces merveilleuses années où tout est possible, où on a envie d'étreindre le monde entier, de voyager en rêve."

    Maxime Gorbatchevsky

    Couteau / Camion / Brochet 

    Octave Noir

    Pour voir l'obscure
    l'oeil se détourne du jour
    dans la clarté
    l'obscur est insensible
    la faiblesse de l'oeil
    n'est pas la faiblesse du jour
    mais l'oeil
    loin du jour
    est sans yeux
    son pouvoir est non-vue
    et telle non-vue
    voit la nuit (...)

    Rosemarie Waldrop

    Loïc Le Manac'h

    Nino Ferrer

    « J'aime me rappeler que mon père s'appelle Joseph et ma mère (Anne-) Marie. Je suis un envoyé de Dieu. »

    *** entracte ***


    Margot van Hove

    Mère ne m’abandonnez pas !

    « Sa naissance fut sa perte. Rictus de macchabée depuis. Au Moïse et au berceau. Au sein premier fiasco. Lors des premiers faux pas. De maman à nounou et retour. Ces voyages. Charybde Scylla déjà. Ainsi de suite. Rictus à jamais. De funérailles en funérailles. Jusqu’à maintenant. Cette nuit ».
    Samuel Beckett

    Avec des extraits de Medée de Jean-Michel Rabeux et Le soulier de satin de Paul Claudel.

    Romain Daroles

    Louis POIRIER : Vita Nova

    Le cours de littérature portera cette année sur Louis POIRIER ; auteur méconnu, à priori sans œuvre, qui retint mon attention lors de précédentes recherches universitaires. Il est demandé - autant que possible - d’assister à l’ensemble des communications.

    Mercredi 23 mars

    Matteo Prandi

    1 patient 

    « - Mon rôle, dit le docteur, est de tout mettre en œuvre pour que vous alliez mieux quand vous rentrerez chez vous.
    - Moi aussi, répondit le malade, je fais tout ce que je peux pour que vous alliez mieux en sortant d’ici. »  

    Lisa Veyrier

    Heureux qui comme Ulysse

    « Il s'agit d'un état, d'un mouvement de séparation d'avec son espace vital. Mais pas n'importe lequel. Cet espace est la terre d'origine où je suis né; où j'ai découvert mes repères, le ciel, les montagnes, les rues, la société. C'est la maison où j'ai joué, pleuré, ri, crié, où j'ai nommé le monde. »
    Atiq Rahimi

    Arnaud Huguenin

    Charles Double

    On dit que le 4 avril 1903, à dix heures du soir, Charles Double, âgé de trente-cinq ans, était arrivé à Belley, que sa mère, madame Chaste, veuve en premières noces de M. Double, âgée de cinquante-six ans, ne l'attendait pas.


    *** entracte ***


    Mélina Martin

    1, 2, 3 OOOPA !

    « Il est vrai que les hommes tiennent à se proposer des exemples et des modèles qu'ils appellent héros »
    Albert Camus

    Cécile Goussard

    Y a-t-il assez de silence ici pour un verre d'eau ?

    C'est l'histoire d'un type qui construit un bateau tout petit pour traverser l'Atlantique à la recherche d'un petit miracle. Il décide de n'utiliser ni la voile ni les rames. On a retrouvé son bateau au large des côtes irlandaises. Tralala.

    David Salazar

    Bitch, I can't remember who I am

    « Je faisais mon temps dans l’esprit universel,
    je me sentais bien.
    Je tournais des clés, je libérais des gens,
    j’allais tout à fait bien. »
    Jim Morrison

    Réservations

    • Lundi 21 mars, dès 19h, (5 solos)0 place(s) restante(s)
    • Mardi 22 mars, dès 19h, (5 solos)0 place(s) restante(s)
    • Mercredi 23 mars, dès 19h, (6 solos) 0 place(s) restante(s)