Albums

07.09.2018
MAT

    Festival Out 5 : "The show *must* go(es) on", M. Da Silva

    « Cet espace profond qui repose dans le silence et la pénombre est le commencement et la fin et pour ainsi dire tout entre les deux. »

    Elles devaient être quatre mais ne sont plus que trois, pourquoi ?
    Trois comédiennes se remémorent le processus de travail d’un projet de théâtre auquel elles participent. Au début, elles étaient quatre, mais Camille est partie ou a été virée... On ne connait pas vraiment la raison. Ce qui est sûr c’est que le metteur en scène y est pour quelque-chose. Ou pas... Des bruits courent.
    Où se cache la vérité?

    Sur scène, une équipe de création. Le plateau est leur lieu de travail. Leur lieu de mémoire. Submergés dans l’oubli, leurs souvenirs sont prêts à jaillir à la moindre réminiscence. Il suffit parfois d’un air connu et tout un monde réapparaît.

    Un souvenir ne se visionne pas, il se recrée. Pour des raisons intimes, ce spectacle comporte un certain nombre de scènes scabreuses et délicates dont il convient que les spectateurs soient clairement avertis.
    Bienvenue chez nous.


    Distribution

    D'après les souvenirs de Ingmar Bergman et l'équipe de création

    Conception et mise en scène : Maria Da Silva
    Assistante mise en scène : Danae Dario
    Scénographie : Fanny Courvoisier
    Son : Adrian Filip
    Lumières : Nidea Henriques
    Technique : Justine Bouillet, Alexis Sudan

    Avec : Diane Albasini, Sarah Calcine , Ludovic Chazaud, Adrian Filip, Camille Le Jeune, Carole Schafroth

    Crédit photo : Nicolas Brodard

    people