Agenda Recherche

07.07.22
Université de Genève
R&D
07.07.22 Université de Genève
R&D

    Mise en corps technique au Symposium de la SELF

    Carole Baudin et Mathieu Bouvier de l'équipe de Mise en corps technique ont participé au 56ème Congrès de la Société d’Ergonomie de Langue Française de Genève (6-8 juillet 2022) intitulé Vulnérabilités et Risques émergents, penser et agir ensemble pour transformer durablement.


    Leur intervention Dans nos sociétés, à force de glisser, on n’a plus d’impacts s'est inscrite dans la session Regards obliques et avait pour sujet les apports des arts de la scène à l’ergonomie.


    Comment transmettre la pensée du « geste sensible » à des ingénieurs en herbe, qui façonneront bientôt, avec les systèmes d’activité de leurs objets, les gestes de demain. C’est à partir de la connaissance de leur « corps propre » (Merleau Ponty, 1945) que l’expérience de la danse peut leur faire découvrir la dimension imperçue des gestes, l’étoffe de sensations et d’imaginaire dont ils sont faits. En éprouvant le poids, le rythme, l’effort et l’expressivité du geste, cette expérience leur ouvre des approches sensibles à l’objet et à ses fonctionnalités. Avec les bénéfices du jeu collectif, ils expérimentent le couteau suisse, le mini-aspirateur ou la perforatrice, sous de nouveaux potentiels d’agir et de sentir, de "gester" (Citton, 2012). L’objet technique est ainsi métamorphosé et devient medium d’une figure de geste, ou « image de sensation ». Gageons qu’ils imagineront d’autres gestes que ceux de doigts glissants sur des écrans lisses…