Recherche

2021
R&D
2021
R&D

    Tomason

    Ce projet de recherche propose d’utiliser les outils de l’enquête en géographie sociale et ceux de la direction d’acteurs comme méthode pour inventer une écriture théâtrale de la nostalgie.

    La nostalgie évoque un processus de réactivation du passé dans le moment et le lieu présents. Pour y parvenir, Sarah Calcine et Florian Opillard font appel à un courant de la géographie des fantômes qui définit le concept de « tomason ». Ce concept désigne des objets du paysage urbain ayant perdu leur fonction et par là étant devenus anachroniques : ils se proposent d'observer, collecter, questionner ces anachronismes du bâti pour aller vers les mémoires entremêlées des habitants, ces fantômes qui cohabitent dans les lieux de sociabilité.

    Il s’agit ainsi de mettre en œuvre les procédés qui leur permettront de développer l’agilité des membres de l’équipe pour devenir des « chasseurs de fantômes » dans le quartier de Saint Gervais, à Genève. Entretiens, témoignages, récits de vie, cartes mentales, lettres, anecdotes forment les éléments d’une juxtaposition narrative qui permettra, à partir d’une forme performative, de mettre en lumière la spatialité des mémoires des groupes sociaux passés et présents qui s’entrechoquent dans un même lieu.

    Photo: © Sarah Calcine

    Équipe

    Sarah Calcine , metteure en scène (diplômée Manufacture 2015)
    Florian Opillard, géographe

    Géraldine Chollet, chorégraphe (intervenante Manufacture)
    Claire De Ribaupierre, dramaturge (intervenante Manufacture)
    Bartek Sozanski, comédien, assistant d'enseignement et de recherche
    Lisa Veyrier, comédienne, assistante d'enseignement et de recherche
    Audrey Bersier, artiste sonore

    Partage des résultats

    Présentations publiques

    Du 5 au 7 novembre 2021
    CALCINE Sarah, OPILLARD Florian, Performance au Théâtre Saint Gervais, Genève.

    Enrichissement de la carte sonore / archive vivante www.boire-en-suisse.com.

    Atelier de transmission pour les étudiants du Master mise en scène de La Manufacture pendant l’année académique 21-22.